Bandeau

Présélections des candidats au concours du Meilleur Jeune Sommelier de France - Trophée Duval Leroy

selection_duvalleroy_1Les présélections du Meilleur Sommelier de France - Trophée Duval Leroy se sont déroulées dans toutes les régions de France, le même jour, à la même heure, ce lundi 9 mail 2011.
Avec l’accord de Madame Vaffier, proviseur, et Monsieur Jean-Louis Ivaldi, chef de travaux, nous avons pu réunir les candidats au Lycée Bonneveine de Marseille.

 

 Les trois régions de Provence étaient ainsi réunies : Nice, Monaco et Marseille. Au total, dix candidats étaient inscrits pour concourir, mais sept seulement se sont présentés, un candidat de Monaco ayant été empêché, et Anaïs de l’ASAMP,  victime d’un accident la veille. Le dixième candidat a sans doute oublié... ou a déclaré forfait, nous n’avons pas eu de nouvelles, c’est dommage !

Virgile Vanier, Président de l’association de Nice Côte-d’Azur, était présent aux côtés de ses trois candidats.

Nous avons découvert le questionnaire en même temps que les candidats et force est de constater que nous étions bien incapables de répondre à certaines questions. Mais il s'agit bien d'une épreuve sélective qui permettra aux meilleurs d’accéder aux phases finales du concours, en novembre prochain.

Bien sûr, chaque Président souhaite retrouver dans la sélection finale l’un de ses poulains. Avec beaucoup de travail, et un peu de chance... Il y avait des tensions sur les visages, des regards perplexes.

Alors attendons les résultats et espérons que Magali, Camille, Sylvère, Jean-Baptiste, Florent, Maxime, Romain feront partie de cette sélection.

A l’issu des épreuves, nous avons eu le plaisir de déguster, jury et candidats, quelques bulles de Duval-Leroy, qui ont allumé des étoiles dans les yeux de tous.selection_duvalleroy_2

Je finis en remerciant  Madame Vaffier et Monsieur Jean-Louis Ivaldi qui ont permis l'organisation de ces épreuves. De même que Yvon Gary , Denis Royère, Didier Delrieu et Sébastien Allier qui ont pris sur leur temps de travail pour aider ces jeunes. Et reconnaissons-le, c’est aussi l’occasion pour nous de se retrouver en petit comité... nous en avons profité pour travailler sur la commission Jeunesse de l’ASAMP !

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir